Le livre du jour. Michel Pierre : "Le temps des bagnes"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Ce livre de Michel Pierre raconte l'histoire des bagnes. Le dernier a fermé définitivement ses portes en 1953 en Guyane.

Dans son nouveau livre, l’historien et l’un des créateurs du Musée du bagne en Guyane, Michel Pierre, porte un regard social, politique et culturel sur l'histoire des bagnes. Et pour le rédiger, il a effectué un formidable travail d'archives et de terrain sur quatre siècles d'histoire de France.

Dans cet ouvrage, raconte Michel Pierre, on apprend que "les bagnes apparaissent après la suppression des galères et ils s'installent dans les trois grands ports maritimes français ; Brest et Rochefort pour l'Atlantique et Toulon pour la Méditerranée." Ces bagnes vont fonctionner près d'un siècle, "jusqu'au milieu du XIXe siècle" avant que l'on ouvre "la Guyane comme lieu d'expiation de la peine des travaux forcés."

Le bagne de Guyane fermera finalement ses portes en 1953, 15 ans après une décision politique du Front Populaire. 

En 1938, le Front Populaire prend la décision de ne plus envoyer en Guyane les condamnés aux travaux forcés mais ceux qui s'y trouvent doivent continuer à subir leurs peines

Michel Pierre

à franceinfo