Le livre du jour. "Madame extraordinaire" de Fabrice Lehman

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Fabrice Lehman est l'invité de Philippe Vallet pour "Madame extraordinaire" (JC Lattès).

Ce n'est pas amusant de découvrir que l'on est "la" Française moyenne. C'est ce que souligne l'écrivain Fabrice Lehman dans son nouveau roman, Madame extraordinaire. L'histoire d'une femme ordinaire qui devient, malgré elle, extraordinaire, et qui se retrouve projetée au cœur de la campagne présidentielle. Un roman habile et plein d'humour.

"Stéphanie est une quadragénaire qui habite à Blois, raconte Fabrice Lehman. Une femme ordinaire, qui a deux enfants, un petit job modeste dans une banque, et qui mène une vie tout à fait normale et routinière. Un jour elle s'aperçoit qu'elle est espionnée par une armée de scientifiques parce qu'elle a une caractéristique extraordinaire : elle est l'incarnation parfaite de la française moyenne. Elle a le goût moyen, le salaire moyen, la taille de la maison moyenne... Elle est le portait robot de la française moyenne."

"Parfaitement moyen"

"Imaginez-vous apprendre un matin que vous êtes parfaitement moyen, parfaitement normal. Ça ne fait plaisir à personne ! Chacun se dit je suis spécifique, j'ai mes goûts à moi, j'ai mon histoire. Elle va devoir le digérer, s'y habituer, l'accepter. Ça va l'ébranler dans son identité de femme, de mère et de citoyenne." 

Blois n'est pas une ville ordinaire. "Les instituts de sondages aiment beaucoup y aller pour prendre le pouls de la population française parce qu'elle incarne très bien le goût et l'opinion de la population. D'une certaine manière, Blois et mon héroïne, c'est chacun d'entre nous."

Vous êtes à nouveau en ligne