Le livre du jour. Jean-Michel Guenassia : "La valse des arbres et du ciel"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Jean-Michel Guenassia revisite dans "La Valse des arbres et du ciel" le mythe de Vincent Van Gogh. Un récit qui évoque le dernier amour de Van Gogh mais aussi le rôle très étrange du Dr Gachet, collectionneur et mécène des impressionnistes.

Vincent Van Gogh n'est pas mort des suites d'un tentative de suicide, mais il a été tué, sans doute par accident : dans son nouveau roman, Jean-Michel Guenassia revisite le mythe de ce peintre de génie. La Valse des arbres et du ciel (Albin Michel) évoque le dernier amour de Van Gogh les ambiguïtés du Dr Gachet.

Vincent Van Gogh rencontre Marguerite en 1890 à Auvers-sur-Oise dans le Val-d'Oise (il y peindra 70 toiles lors des dernières années de sa vie). Elle est la fille du Dr Gachet, collectionneur et grand ami des impressionnistes. Ensemble, ils vont vivre une véritable histoire d'amour. Jean-Michel Guenassia dit à propos de son livre et de l'histoire qu'il raconte : "Vincent Van Gogh rencontre la fille du Dr Gachet. Elle a 19 ans. Il la peint à deux reprises jusqu'au moment où il y a une rupture entre eux sans que l'on sache pourquoi. On présume que le Dr Gachet a découvert la relation qu'il y avait entre eux. On se rend compte qu'il y a une sorte de thèse sur le suicidé de la société qui fait plaisir à tout le monde mais qui est contraire à la réalité des faits."

Jean-Michel Guenassia évoque la vie du peintre : "Parler d'un homme qui s'appelait Vincent, pas Van Gogh. Van Gogh, c'est l'îcone qu'on connait aujourd'hui, le placement financier. Mais lui, c'est un homme qui vit en marge de la société avec très peu de choses, qui se bat contre vents et marées pour imposer sa peinture à une époque où tout le monde le méprise et lui s'acharne."

La tenacité de Van Gogh, cette force, ce courage, je les trouve absolument sublime.

Jean-Michel Guenassia

sur franceinfo

Vous êtes à nouveau en ligne