Le livre du jour. François Roux : "Tout ce dont on rêvait"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Se retrouver au chômage, c'est l'une des peurs les plus répandues dans notre société. François Roux s'attaque à ce sujet dans son nouveau livre, "Tout ce dont on rêvait".

François Roux, auteur du best-seller, Le bonheur national brut, présente sur franceinfo son nouveau roman, Tout ce dont on rêvait.  Dans l'ouvrage, il aborde le thème du chômage et de l'impact psychologique que peut avoir la perte d'un emploi, à travers l'histoire d'un couple.

Justine et Nicolas, les deux héros du livre, ont une histoire un peu bancale. "Justine était plutôt amoureuse du frère de Nicolas, mais elle a fini par se résoudre à l'épouser, raconte François Roux. "Ils mènent une vie plutôt tranquille, jusqu'au moment où Nicolas perd son travail" ajoute-t'il. 

À cet instant, la vie du couple bascule. "C'est la longue descente aux enfers, explique l'auteur. C'est aussi un combat qu'il [Nicolas] doit mener contre lui-même, contre l'image qu'il renvoie aux autres". Dans ce livre, François Roux insiste en effet beaucoup sur la dimension psychologique du chômage, "une dimension dont on parle assez peu"

Le chômage, c'est une dimension tragique, une dimension de très grande solitude et d'assèchement intérieur.

François Roux, auteur

à franceinfo

Le livre de François Roux est aussi une histoire de résistance. "Les gens se rendent compte que lorsqu'un événement majeur intervient dans leur vie, explique t-il, ce qu'ils ont construit n'est pas aussi solide que ce qu'ils pensaient"

Vous êtes à nouveau en ligne