Le livre du jour. Abdellah Taïa : "Celui qui est digne d'être aimé"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Dans son dernier livre "Celui qui est digne d'être aimé", l'écrivain Abdellah Taïa raconte la vie d'un jeune Marocain homosexuel à Paris.

Beaucoup de jeunes homosexuels ont du mal à s’accepter tels qu’ils sont car la société continue de les condamner. Dans son nouveau livre et au travers de plusieurs personnages, le jeune et brillant écrivain et cinéaste marocain Abdellah Taïa raconte ces difficultés.

Un roman juste et émouvant : "Ce roman raconte la vie d'un jeune Marocain homosexuel qui s'appelle Hamed. Il a 40 ans. C'est un roman épistolaire pour dire où il en est, pour savoir s'il a trouvé la liberté à Paris et comment la France l'accueille. Plus on avance dans ce livre, plus on comprend le désarroi et la tristesse qui tombent sur lui", raconte l'auteur.

Il se rend compte à l'âge de 40 ans après la mort de cette femme (sa mère) qu'il est un peu comme elle avec un caractère bien trempé, intraitable et que même son coeur est devenu dur

Abdellah Taïa

Le livre du jour

Vous êtes à nouveau en ligne