"Atlas des lieux maudits", d'Olivier Le Carrer

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le triangle des Bermudes, la mine des Hollandais en Arizona, la forêt des suicidés au Japon, le phare des disparus d'Eilean Mor en Ecosse ou la réserve de Kasannka en Zambie envahie par les chauves-souris... Autant d'endroits qui apparaissent comme des lieux infréquentables, dans l'"Atlas des lieux maudits", du journaliste et navigateur Olivier Le Carrer. 

Dans son "Atlas des lieux maudits", un album illustré, le journaliste et navigateur Olivier Le Carrer propose un périple peu ordinaire dans des endroits menaçants et fascinants qui nourrissent l'imagination et les peurs des voyageurs.

Par-delà les continents et les océans, l'"Atlas des lieux
maudits" dresse un inventaire inédit des contrées
les plus infréquentables de la planète.

De la Zambie aux Etats-Unis

Résumé : De la réserve naturelle de Kasanka en Zambie envahie
par des nuées de chauves-souris, au ténébreux
phare des disparus d'Eilean Mor perdu dans les îles
Flannan, en passant par la sinistre forêt des suicidés
d'Aokigahara au Japon ou la diabolique demeure
coloniale du 112 Océan Avenue à Amityville, aux Etats-Unis...

Chacun
des quarante lieux recensés renferme une histoire
aussi tourmentée que fascinante.

Véritable manuel géographique de l'épouvante,
cet atlas se feuillette d'une main fébrile, la peur
au ventre...

"Atlas des lieux maudits" d'Olivier Le Carrer  est publié aux  éditions Arthaud 
_ (144 p., 25€) 
– Note : ***

Vous êtes à nouveau en ligne