L’Hôpital de Mayotte en grève illimitée pour dénoncer le manque de médecins

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le journal des outre-mers est présenté par Jean-Marie Chazeau.

Aux Antilles, on les appelle les djobeurs  : ils nettoient et repeignent les tombes pour le compte des familles, en échange d’un peu d’argent. Sur l’île de La Réunion aussi, ces petits boulots de la Toussaint sont répandus, entre coups de main gratuits et complément de revenu…  Toujours dans l’océan Indien, le personnel de l’hôpital de Mayotte est à bout, et s’est mis en grève illimitée jeudi. L’établissement doit faire face à un afflux de réfugiés sanitaires, venus des Comores, et peine à assurer les urgences au quotidien, faute de médecins en nombre suffisant dans le 101e département.  Le budget du ministère de l’outre-mer pour 2016 sera débattu à l’Assemblée Nationale mardi , mais le gouvernement a déjà proposé un amendement qui va permettre de prolonger la défiscalisation des investissements outre-mer, mal vue par Bruxelles. Prévu pour s’arrêter en 2017, le dispositif pourra aller jusqu’en 2020 dans les DOM. Insuffisant pour certains élus qui demandent déjà de pousser jusqu’à 2025.  Direction le Pacifique et le nord-est de la Nouvelle-Calédonie. Ouvea tire sa richesse de la noix de coco  : 2.500 hectares de cocoteraie ont produit l’an dernier 250 tonnes de coprah, récoltées par l’huilerie de l’île. Pour faire du carburant ou du savon…Mais avant, le coco doit être correctement coupé, séché, décortiqué et cuit.

 

Vous êtes à nouveau en ligne