Le journal des Outre-mers. Mayotte : une dizaine de cas de dengue depuis le début du mois de janvier

À Mayotte, la saison est favorable au développement du virus de la dengue.

Seize cas de dengue ont été recensés depuis le début de l’année dans le village de Dzoumonié, dans le nord-est de Mayotte. Les autorités sanitaires redoublent de vigilance. D’autant que l’on est en période de "kashkazi", ce vent chaud et humide accompagnée de pluie..  Bref ! un vrai paradis pour les moustiques vecteurs de la maladie. Un reportage de Géraldine Louis, Mayotte la 1ère.

Crash d'Air Moorea : des peines allant jusqu'à 3 ans de prison

Trois ans de prison dont la moitié de sursis, assortis d’une interdiction d’exercer dans le domaine de l’aéronautique. C’est la peine prononcée par le tribunal de Papeete contre l’ex-directeur général d’Air Moorea en Polynésie.

Le 9 août 2007, l’un des avions de la compagnie s’abîmait au large de l’île de Moorea, quelques minutes après son décollage, tuant les 20 passagers à bord.. La cour d’appel a estimé que la rupture d’un câble à l’origine de l’accident était dûe à des négligences dans l’entretien et le suivi des appareils. Deux autres cadres de la compagnie ainsi que l'ancien responsable du Groupement pour la sécurité de l'aviation civile ont également été condamnés à des peines de prison ferme.

De l'avenir pour la production de miel en Guyane

Un chercheur en chimie a passé lundi 20 janvier une soutenance de thèse sur les caractéristiques des miels à l’Université de Guyane. Cinq ans d’études qui vont permettre de mieux identifier la production de miel local. Présent à la soutenance, Bruno Gaucher, apiculteur, s’est réjoui de ce que ces travaux de recherche vont apporter à la filière guyanaise. Il répond à Jessy Xavier de Guyane la 1ère.

Nouvelle-Calédonie : une place de choix pour la natte traditionnelle Kanak

En Nouvelle Calédonie la natte, ce tissu tressé avec des feuilles de végétaux est un emblème du patrimoine Kanak. Une activité strictement réservée aux femmes dans ce département d'outre-mer. La natte était utilisée lors des naissances, des décès, et des mariages. Mais son usage a beaucoup disparu.

Au congrès calédonien, le groupe indépendantiste FLNKS a proposé un avant-projet de loi pour que cet objet puisse reprendre sa place dans les échanges coutumiers. À cette fin, ils sont allés à la rencontre des gardiens de la coutume.
Cédric Wakahugnème, Nouvelle Calédonie la 1ere.

Vous êtes à nouveau en ligne