Le journal des Outre-mers. Le comité scientifique guyanais demande l'élargissement de la vaccination à l'ensemble du territoire

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Vaccination anti-covid : Le comité scientifique guyanais a réitéré son appel aux autorités cette semaine, et demande la vaccination de toutes les personnes volontaires, pour lutter contre les variants, notamment le variant brésilien.

En Guyane, alors que la vaccination a été étendue aux plus de 18 ans sur la zone frontalière avec le Brésil, le comité scientifique guyanais appelle à généraliser cette mesure à l’ensemble du territoire. Et ceci avant que les variants s’installent, notamment le variant brésilien : il faut anticiper pour Roger-Michel Loupec, l'un des experts : 

"Depuis trois semaines, nous réclamons que l'on sorte du cadre national vaccinal, et que l'on vaccine les gens à volonté. Et même si nous ne vaccinions que les plus de 50 ans, nous ne vaccinerions que 19% de la population. Il faut élargir cette vaccination aux plus de 18 ans."

Confinement en Nouvelle-Calédonie : les gendarmes distribuent les devoirs pour les foyers sans internet

La Nouvelle Calédonie est confinée, et pour ceux qui n’ont pas internet à la maison ce sont les gendarmes qui assurent la distribution des devoirs. Exemple en province nord, où Marguerite Poigoune a suivi la brigade de Hienghène dans la tribu de Tiendanite. 

Connaissez-vous la sylvothérapie ? 

C’est une technique qui consiste à puiser l’énergie des arbres. Une méthode de relaxation qui fait des adeptes à la Martinique : ils étaient 70 dimanche dernier dans la forêt Montravail à Sainte-Luce. Reportage de Fabrice Défrémont.

Vous êtes à nouveau en ligne