Le journal des Outre-mers. Chirac et l'Outre-Mer, une histoire d'amour

Jacques Chirac avait une relation particulière avec l'Outre-Mer : on peut le vérifier depuis l’annonce de son décès jeudi, au vu des nombreuses réactions de personnalités et d’anonymes. L'ancien président adorait les DOM-TOM qui le lui rendaient bien

Jacques Chirac et l’Outre-Mer, c’était une histoire d’amour. L’ancien chef de l’Etat a visité tous les territoires ultra-marins. Il s’est rendu deux fois à Mayotte : d’abord en tant que Premier ministre en 1986 puis en tant que Président en 2001. Les Mahorais rencontrés dans les rues de Mamoudzou par Frahati Youssouf Saïd s’en souviennent.

Akenete Pagatele fait son discours d\'accueil à Jacques Chirac, à Futuna en 1986.
Akenete Pagatele fait son discours d'accueil à Jacques Chirac, à Futuna en 1986. (AFP)

En 1986, Jacques Chirac arrive à Futuna, dans le Pacifique. Dans le comité d’accueil se trouvait une petite fille : Akenete Pagatele… 33 ans plus tard, les équipes de Nouvelle-Calédonie la 1ère l’ont retrouvée à Nouméa. Elle a raconté ce moment à Sheïma Riahi et Nicolas Fasquel.

Le 10 mai, mémoire de l'abolition de l'esclavage

Jacques Chirac, c’est l’instauration du 10 mai comme date de commémoration nationale de l’abolition de l’esclavage, la défiscalisation et la création du Parc national de Guyane. Mais c’est aussi l’instigateur de la reprise des essais nucléaires en Polynésie française.

Le maire de Paris en resquilleur du métro

Le 5 décembre 1980, Jacques Chirac, alors maire de Paris, enjambe un portillon du RER. Cette photo sera détournée à de nombreuses reprises, notamment pour illustrer la fraude dans le métro.
Le 5 décembre 1980, Jacques Chirac, alors maire de Paris, enjambe un portillon du RER. Cette photo sera détournée à de nombreuses reprises, notamment pour illustrer la fraude dans le métro. (JEAN-CLAUDE DELMAS / AFP)

Dernier clin d’œil ultra-marin à Jacques Chirac, à l’époque maire de Paris en 1980, et surpris à sauter les portiques du métro. Une scène immortalisée par Jean-Claude Delmas, un photographe qui vit à la Réunion. Jean-Marc Seguin l’a rencontré.

Vous êtes à nouveau en ligne