Le journal des Outre-mers. À Mayotte, le confinement est prolongé de 15 jours

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Direction Mayotte où le confinement est prolongé pour deux semaines encore. Le seul hôpital de l'Ile est confronté à un afflux de patients, avec une majorité de personnes touchées par le variant sud- africain du Covid-19. 

Mayotte est de loin le département français le plus touché par l’épidémie de Covid-19 avec une hausse de patients porteurs du variant sud-africain. C’est aussi le seul département à être confiné depuis 15 jours. Une mesure qui a sans doute permis d’éviter le pire, constatait cette semaine, la directrice de l’Agence Régionale de Santé, Dominique Voynet.

Mais les chiffres de circulation du Covid dans l’archipel de l’océan Indien restent très hauts. D’où la décision de prolonger le confinement de 15 jours Djamila Soidiki, Mayotte la 1ère.

Couvre-feu à La Réunion entre 22h et 5h du matin

Couvre-feu officiel et effectif en revanche à la Réunion, où il est interdit de sortir entre 22 heures et 5 heures du matin depuis mercredi 24 février. Il est par contre allégé, voire levé, dans certaines communes de la Guyane.  

La mer s’éloigne-t-elle des côtes de la Martinique ?

C’est ce que croient constater certains habitants au nord-est de l’île.. En réalité, si l’eau se retire, le phénomène n’est pas nouveau et n’aurait rien d’inquiétant… Audrey Govindin, Martinique la 1ère.

Un louis d’or d’une valeur de près de 500 euros a été retrouvé sur le chantier de restauration de l’Eglise de Basse-Pointe, au nord de la Martinique  ! La pièce a été retrouvée derrière la pierre de fondation. Il s’agit peut-être d’un don laissé par les paroissiens au moment de l’inauguration de l’édifice, en 1933. Une pièce en or, un 20 francs, datant de l’époque de Napoléon III (20 avril 1808 - 9 janvier 1873) a également était retrouvée. Avec le cours actuel, sa valeur est estimée entre 470 et 500 euros.  

Cap sur le Pacifique : comparaison entre pêche contemporaine et pêche ancestrale

Vahine Ahura Rurua, est une jeune archéologue de l’université de Polynésie. Elle se trouve actuellement aux îles Marquises pour comparer la pêche ancestrale à celle pratiquée actuellement. Présentation avec ambiance sonore de sa mission. Des périodes anciennes qui vont de l’an 900 à l’an 1600.

Vous êtes à nouveau en ligne