Du miel recueilli en ville par des apprentis apiculteurs à Saint-Denis de la Réunion

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Des exilés cubains, en route pour les USA, contraints de rester en Martinique, le pont sur l’Oyapock entre le Brésil et la Guyane, enfin opérationnel en septembre, des apiculteurs en herbe à Saint-Denis de la Réunion et les interrogations des jeunes Mahorais face au SIDA, c'est le sommaire du "Journal des Outre-mers".

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

 Des exilés cubains débarqués bien malgré eux en Martinique. Pris en charge par la Police aux Frontières, ils ont entamé des démarches administratives pour « légaliser » leur séjour temporaire en France. Reportage Martinique 1ere de Fabrice Théodose   Il est terminé depuis 2011 mais son ouverture a été reportée à plusieurs reprises en raison de problèmes administratifs…le fameux pont sur l’Oyapock qui relie le Brésil et la Guyane, devrait enfin être ouvert à la circulation en septembre prochain ! c’est ce qu’a annoncé la ministre des outremers, George Pau Langevin. Elle était en fin de semaine en déplacement dans le département français d’Amérique du Sud.   Du miel recueilli en ville, ça se passe à Saint-Denis de la Réunion.Des élèves de seconde du lycée Leconte de Lisle ont récolté le produit de deux ruches installés au sein d’un arboretum. Ces élèves participent depuis le mois de septembre à un atelier « découverte de l’apiculture ». Un atelier mis en place dans le cadre d’un projet de sensibilisation autour de la disparition mondiale des abeilles...

Le reportage de Johanne Adamadorassy de Réunion 1ere   Le Sidaction se poursuit tout ce week-end. Avec toujours la lutte contre les idées reçues. L’occasion de vérifier si les jeunes de Mayotte se bien informés sur la question 53’ ’. Propos recueillis par Chafica Salimakou

Célia Cléry

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne