Toujours pas d'accord sur le budget européen

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le sommet de Bruxelles s'est achevé sans que les 27 Etats-membres puissent s'entendre. Il s'agissait de trouver un compromis pour la période comprise entre 2014 et 2020. Mais les divergences étaient trop fortes, et les dirigeants européens ont préféré clore les débats et les renvoyer à une prochaine réunion.

Dans l'entourage de François Hollande, on avait promis
d'emmener suffisamment de chemises pour rester jusqu'à dimanche en Belgique. Ce
ne sera pas la peine.Tout le monde s'est donc séparé en fin d'après-midi. Il y a
toujours un profond désaccord, à la fois sur le montant global du budget et sur
la répartition des moyens financiers, comme le raconte l'envoyée spéciale de
France Info à Bruxelles, Isabelle Chaillou.

 

 

Pourquoi les tarifs des assurances vont-ils augmenter ?

 

Selon les Echos, c'est du côté des assurances habitation que
les hausses les plus fortes sont attendues : entre 2 et 7 % l'an prochain.
La Fédération française des sociétés d'assurance s'explique sur France Info.
Selon l'un de ses directeurs, Stéphane Bénet, il y a un évènement climatique
qui a coûté particulièrement cher aux assureurs cette année : c'est la
vague de froid de février dernier.

 

 

Le temps presse pour les hauts-fourneaux de Florange

 

Plus qu'une semaine avant la date butoir pour trouver un
repreneur. Mais la tâche est de plus en plus délicate en raison de l'opposition
entre Mittal, l'actuel propriétaire et le gouvernement. L'exécutif demande à Mittal d'accepter de vendre la totalité
de son site mosellan. Cela faciliterait les choses pour convaincre un
repreneur. Mais Mittal ne veut toujours céder qu'une partie du site. Et il n'y a pas qu'en France que la sidérurgie est en
difficulté. Au Royaume-Uni, le groupe Indien Tata annonce la fermeture
de 12 sites. 900 emplois devraient être supprimés, nous dit le correspondant
permanent de France Info à Londres, Franck Mathevon.

 

 

Une lueur d'espoir dans le monde de l'automobile

 

Cela concerne les 1.000 salariés du site strasbourgeois de
General Motors, où l'on fabrique des boîtes de vitesse. GM annonce être en négociation exclusive avec un repreneur
potentiel. Il s'agit d'une société belge, Punch. Ce repreneur pourrait
s'engager sur la fabrication d'une boîte de vitesse nouvelle génération. La
vente pourrait avoir lieu d'ici la fin de l'année mais rien n'est signé pour
l'instant.

 

Bricorama contre-attaque

 

Le groupe s'en prend à ses concurrents à propos de
l'ouverture des magasins le dimanche. Il y a un mois, Bricorama avait été
contraint de ne plus ouvrir ses magasins le dimanche en Île de France, sous
peine d'une forte amende, suite à une décision de la cour d'appel de Versailles.
Mais l'entreprise a choisi de ne pas en rester là. Elle trouve injuste d'être
la seule condamnée. Et elle saisit la justice contre ses concurrents, Castorama
et Leroy-Merlin. Bricorama espère ainsi obliger 24 magasins franciliens de ses
rivaux à fermer eux aussi le dimanche.

 

Vous êtes à nouveau en ligne