Le rapport annuel de l'ONU sur le développement confirme la montée en puissance des grands groupes des pays en développement, Chine, Inde et Brésil.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

L'agence de l'Onu pour le développement publie aujourd'hui son rapport sur l'investissement dans le monde. Et confirme la montée en puissance des sociétés émanant de pays en développement. Elles sont maintenant sept classées parmi les cent premières sociétés transnationales du monde, dans un palmarès toujours dominé par les Américains, les Européens et les Japonais.

Valéo vend son activité câblage à l'allemand Léoni pour 255 millions d'euros. Cette branche fait 545 millions d'euros de chiffre d'affaires et emplois presque 12 000 personnes.

Suez se renforce dans l'eau en Espagne. Après avoir lancé une OPA sur la société de Barcelone, le groupe a acquis 33 % de celle de Valence pour 135 millions d'euros, sans vouloir en prendre le contrôle. Par ailleurs, Suez a reçu le feu vert de la commission nationale de l'énergie pour monter au capital de Gas natural à hauteur de 11,4 % mais assorti de conditions très strictes.

Le groupe de salons de coiffure Franck Provost rachète l'américain Régis qui contrôle les enseignes Jean-Louis David et Saint Algue. Ce qui fera de lui le numéro un en Europe avec 2 220 salons et un chiffre d'affaires de plus de un milliard d'euros.

Pour la première fois depuis un an, l'inflation repasse au dessus de 2 % en Europe en septembre, c'est à dire juste au dessus de la limite fixée par la BCE. En Allemagne, elle a même atteint 2,4 %, tirée par les prix de l'énergie. Et ce n'est qu'un début. Le groupe énergétique Eon a annoncé une hausse de 10 % du prix de l'électricité et de 9 % pour le gaz le premier janvier prochain. Ce qui soulève un tollé. EON justifie ses hausses de tarifs par l'envolée des cours du pétrole. Un argument irrecevable pour les consommateurs qui soulignent qu'EON produit la majorité de son électricité à partir du charbon et du nucléaire.

Vous êtes à nouveau en ligne