Le manque de main d'oeuvre qualifiée coûte 18 milliards et demi d'euros par an à l'économie allemande.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

En Allemagne, une étude publiée par le ministère de l'Economie montre que la pénurie de main d'oeuvre qualifiée se traduit par un manque à gagner de 18 milliards et demi d'euros par an. Soit 0,8 % du produit intérieur brut. Les secteurs les plus touchés sont ceux qui sont les plus exportateurs. A Berlin pour France Info, Bertrand Gallicher

La Commission européenne présente demain son projet de carte bleue (en écho à la carte verte américaine) destinée justement à faciliter l'entrée en Europe de travailleurs hautement qualifiés.

Menace de grève à Air France. Tous les syndicats des personnel navigant appellent à un arrêt de travail du 24 au 29 octobre prochain. Ils veulent protester contre les rythmes de travail et le niveau des rémunérations.


La co présidence d'EADS c'est fini. L'assemblée générale a entériné les modifications du conseil d'administration. Arnaud Lagardère, très contesté par les petits porteurs pour avoir vendu des actions avant que le cours ne s'effondre, a été renouvellé comme membre du conseil d'administration. Il a reconnu avoir empêché EADS d'investir aux Etats-Unis l'an dernier...EADS convoitait UIC une société spécialisée dans les drones, qui a finalement été reprise par American Textron pour un milliard de dollars. Arnaud Lagardère a indiqué qu'il comptait rester au capital d'EADS au moins cinq ans de plus...

Concentration dans les médicaments sans ordonnance. Le Français Urgo spécialisé dans les pansements rachète l'espagnol Vitafarma ce qui lui donne accès aux marchés espagnols et latino-américains. Urgo a réalisé l'an dernier 225 millions d'euros de chiffre d'affaires dont presque la moitié à l'international, contre 10 millions pour Vitafarma.

Bercy va relancer les contribuables qui pourraient bénéficier du bouclier fiscal et qui n'ont rien réclamé. A fin août, 2 400 foyers fiscaux ont été remboursés de 50 000 euros chacun en moyenne. Alors que Bercy a calculé que 100 000 foyers peuvent profiter du nouvel allègement.