EDF sur le toit du Maracana à Rio de Janeiro

Sur le toit du stade Maracana à Rio, il y a une grosse centrale solaire. 1550 panneaux en tout qui servent à éclairer les matchs en nocturne. Pour concevoir cette centrale, le principal fournisseur d'électricité de l'Etat de Rio a fait appel à l'expertise d'EDF.

Autant dire que pour le groupe français, cette installation sur le toit du Maracana, en pleine Coupe du monde, est une vitrine inespérée. L'occasion peut être de décrocher d’autres contrats d'autres marchés espère Guillaume de Forceville, Directeur de la zone Amérique du Sud pour EDF.

Guillaume de Forceville, directeur de la zone Amérique du Sud pour ED
--'--
--'--

De mauvaises nouvelles en provenance des Etats Unis.

 

On savait que l'économie américaine n'avait brillé au premier trimestre. C'est encore pire que prévu. Selon les chiffres définitifs publiés par le département du Commerce, le produit intérieur brut américain a encaissé son plus fort recul depuis 5 ans. Il s'est contracté de 2,9%, en raison d'un hiver très froid qui a grippé l'activité. Mais aussi parce que  la reprise économique reste encore "inachevée" reconnaît ce soir la Maison Blanche.

 

 

La France intensifie sa lutte contre l'évasion fiscale.

 

Le ministre des finances Michel Sapin était en Suisse aujourd'hui. Il a signé une convention qui va permettre de simplifier et d'accélérer les échanges d'informations fiscales  entre les deux pays. En attendant que la Suisse adopte l'échange automatique de données, préconisées par l’OCDE, dans les années qui viennent. Grace à cette convention, le fisc français pourra demander aux autorités helvétiques si Monsieur Dupont détient un compte en Suisse. Et non dans une banque suisse en particulier, ce qui l'obligeait jusqu'ici à réitérer la demande établissement par établissement. Autre avantage : le fisc français pourra adresser des demandes groupées. Car si la cellule de régularisation mise en place par Bercy depuis près d’un an fonctionne bien, il existe toujours des tricheurs a confié à Berne le ministre Michel Sapin à notre reporter Isabelle Chaillou.

 

Michel Sapin, ministre des Finances.
--'--
--'--

 Sur les 900 demandes adressées par la France à la Suisse, une petite moitié est toujours en attente. Elle sera réduite à zéro d'ici la fin de l'année affirme ce soir la ministre de l'économie suisse.

 

Des mesures pour relancer la construction en France.

 

Elles ont été présentées ce matin en conseil des ministres alors que le nombre de mises en chantier ne cesse de dégringoler. Comme le réclamaient les professionnels du secteur, le prêt va être remanié. Il s'agit de cette aide financière de l'Etat attribuée à certaines personnes qui achètent un logement pour la première fois. Dans sa version actuelle, le prêt à taux zéro se fait sous conditions de ressources et ne concerne que les logements neufs situés dans des zones en tension. A l'avenir, le gouvernement souhaite élargir ce prêt aux logements anciens à rénover en zone rural et faire en sorte qu'un plus grand nombre de ménages en bénéficient.

 

 

Une grosse amende pour le groupe agroalimentaire français Bonduelle.

 

Il va devoir verser 30 millions d'euros à la Commission européenne, soit plus de la moitié de son bénéfice net annuel.

Cette amende vient sanctionner une entente illégale entre 2010 et 2012. Pendant un an et demi, le français Bonduelle a passé un accord secret avec deux groupes néerlandais afin de coordonner le prix des champignons en boite en Europe. Et se partager la clientèle.