Véronique Vasseur : "Les Français ont peur de la maladie"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Il y a une dizaine d'années, Véronique Vasseur dénonçait les conditions sanitaires à la prison de la Santé où elle était médecin chef. Dans, Santé, le grand fiasco, chez Flammarion, elle explique que c'est tout le système qui ne fonctionne pas.

Véronique Vasseur continue de travailler en lien avec le
système carcéral mais est revenue à l'hôpital public en faisant un détour par
la politique au passage. Dans son dernier livre, elle dénonce les médicaments
trop nombreux, les examens superflus, les patients consommateurs, l'hôpital...

"On est en dérapage incontrôlé. La France est le pays
qui consomme le plus de psychotropes, d'antibiotiques, de lunettes... Nous sommes
les champions du monde des soins, de la santé, ceux qui dépensent le plus en
Europe. Pourtant, nous ne sommes pas plus malades,
" explique Véronique
Vasseur. "Les Français ont peur de la maladie. "

Prendre les bonnes mesures

Si la France continue sur sa lancée le système explosera
dans une dizaine d'années. "Il faut changer notre mode de fonctionnement
et il faut prendre des mesures drastiques dès maintenant.
"

Les Français étant remboursés, ils ont pris l'habitude de
consommer tout et n'importe quoi, estime Véronique Vasseur. "Les gens ne
supportent plus d'avoir un rhume, d'être triste, pas en forme... Il faut leur
expliquer mais les médecins n'ont pas le temps de le faire et griffonnent une
ordonnance. Cinq milliards de médicaments sont jetés par an. Il faut
donner le nombre de médicaments qu'il faut dans un sachet et pas forcément une
boîte.
"