Rachel Mwanza, des rues de Kinshasa au podium de Berlin

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Rachel Mwanza, 17 ans, est une actrice amateur kino-congolaise, connue pour son rôle dans le film canadien Rebelle pour lequel elle obtient l'Ours d'argent de la meilleure actrice au Festival de Berlin 2012. Elle revient sur son parcours dans Survivre pour voir ce jour, chez Michalon.

A 15 ans, Rachel Mwanza s'apprête à quitter Kinshasa pour se
rendre au Festival de Berlin. Elle est à quelques heures de recevoir l'Ours
d'argent de la meilleure interprétation féminine, mais l'ignore encore.

Rachel Mwanza revient de loin. Accusée de sorcellerie, elle
a vécu une grande partie de son enfance dans les rues de Kinshasa. Devenue une shegué,
elle doit se débrouiller seule pour survivre, abandonnée et sans abri. Durant
cinq ans, elle affronte la misère, la maladie, la faim et la violence... jusqu'au
jour où la jeune adolescente combattante et courageuse se présente à un casting
sauvage – ils sont plus de 200 enfants – et décroche le premier rôle pour le
film Rebelle , de Kim Nguyen qui sera nominé à la 85e cérémonie des Oscars.

 

 

Son interprétation d'enfant-soldat va la mener à voyager à
travers le monde, et révéler au grand public son formidable talent.

"C'est un rêve, je ne m'attendais pas tout ça. Les
gens ne savent ce que c'est que la rue. Quand j'ai voyagé à Berlin, j'ai vu que
les enfants étaient bien traités, qu'ils allaient à l'école et qu'ils avaient a
manger. Quand je suis rentrée chez moi, j'ai vu que les enfants n'avaient pas à
manger, que des enfants avaient des enfants. C'est pour cela que j'ai voulu
écrire ce livre, pour que les gens sachent ce qu'est la rue en Afrique.
"

Aider les autres

Pour aider les enfants de Kinshasa, Rachel Mwanza travaille
avec l'Unesco. Ils attendent un accord du gouvernement de Kinshasa afin de
pouvoir mettre des choses en place. Elle voudrait ouvrir un centre pour les
enfants des rues, et en attendant elle vit au Canada où elle réapprend à lire,
à écrire, à jouer. Ensuite, elle rentrera à Kinshasa.

Vous êtes à nouveau en ligne