Le Geek de A à Zeid : Petaloso

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Tout l'été avec Jean Zeid, France Info décrypte les expressions issues des nouvelles technologies et qui se sont peu à peu imposées, parfois jusque dans les pages des bons vieux dictionnaires. Le mot du jour : "petaloso".

En février dernier, un drôle de mot fut inventé en Italie. Ce terme, c’est "petaloso", plus précisément un adjectif que l’on pourrait traduire par "pétuleux", qui a beaucoup de pétales.  Son auteur s’appelle Matteo, il a huit ans, et c’est un écolier de primaire, scolarisé à Copparo, une commune de la province de Ferrare, dans le nord de l'Italie.  Tout démarre pendant un exercice sur les adjectifs justement, sa maîtresse lui demande de décrire une fleur qui a beaucoup de pétales.  Le mot qui sort de sa bouche sera "petaloso", contraction du mot "petalo" qui signifie "pétale", et du suffixe "oso", qui s'apparente au "- eux" en français.  Une fleur "petaloso" serait donc une fleur avec beaucoup de pétales.

#petaloso

La maîtresse est amusée, séduite par le terme et elle encourage le garçon à écrire à l'Accademia della Crusca, l'équivalent de l'Académie française pour proposer officiellement son invention. 

A la surprise générale, l’Académie lui a répondu : “Cher Matteo, le mot que tu as inventé est bien formé et pourrait être utilisé en italien, comme le sont tous les mots formés de la même façon. C'est un mot joli et clair”.

Elle explique ensuite à Matteo que, pour entrer officiellement dans le vocabulaire, il faut que les Italiens se mettent à utiliser le mot le plus largement possible. Il n'en fallait pas plus pour enflammer les réseaux sociaux où le mot-dièse #petaloso connu alors un beau succès. 

La maîtresse, photo de la lettre a l'appui, a raconté toute l'histoire sur son compte Facebook.

Ni une ni deux, le président du Conseil italien, Matteo Renzi, a même félicité sur Twitter son homonyme de huit ans pour son invention.

Vous êtes à nouveau en ligne