Le geek de A à Zeid : OKLM

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Tout l'été avec Jean Zeid, France Info décrypte les expressions issues des nouvelles technologies et qui se sont peu à peu imposées, parfois jusque dans les pages des bons vieux dictionnaires. Aujourd'hui, le mot : OKLM.

O.K.L.M. cette abréviation a plongé nombre d’internautes dans un abîme de perplexité. Et pourtant. OKLM est l’acronyme phonétique de l’expression “Au Calme ”. Alors certes, OKLM apparait comme un mélange imparfait d’initiales phonétiques car si on prononce simplement les lettres, le résultat serait plutôt « Au Ka Elle Aime » ce qui ne veut pas dire grand-chose. Mais peu importe, OKLM signifie généralement “être à la fraiche”.

OKLM qui ne doit pourtant pas sa popularité à Gérard Depardieu dans le film "Les Valseuses" mais à un morceau de rap, le titre homonyme du rappeur Booba qui a popularisé "OKLM" pour décrire l'état d'esprit d'une personne détendue, qui fait fi de tout stress malgré les dangers de la rue.

L’acronyme OKLM marque donc la satisfaction certaine d’être tranquillement installé. Le terme est souvent accolé sur Facebook, Twitter ou via SMS avec un autre mot : "Posey". Ainsi, ne vous étonnez plus lorsque vous verrez votre ado écrire sur son mur Facebook : "OKLM posey avec ma zouz #peinard ". Immédiatement, l’image heureuse d’un fiston paisible accompagné de sa petite amie vous viendra désormais à l’esprit. OKLM, enfin si possible.