Sarah Bernhardt

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le 26 mars 1923, Sarah Bernhardt s'éteint.

 • Henriette-Marie-Sarah Bernhardt est née en octobre 1844 ( ?) à Paris où elle est morte le 26 mas 1923.

• 1853 Pensionnaire au couvent de Grandchamps à Versailles. De confession juive, elle se fait baptiser.

• 1859 Entre au Conservatoire, grâce à la recommandation du duc de Morny.

• 1864 Naissance à Paris de son fils Maurice, fruit d’une relation avec Henri de Ligne, noble belge.

• 1869 Grand succès dans Le Passant de François Coppée.

• 1870 Elle s’institue infirmière au théâtre de l’Odéon pour soigner les blessés de guerre.

• 1872 Triomphe dans Ruy Blas au théâtre de l’Odéon. Retour à la Comédie Française. Liaison avec Mounet-Sully.

• 1880 Démissionne de la Comédie-Française avec éclat et crée sa propre compagnie. Première tournée aux Etats-Unis.

• 1899 Surnommée « la Divine », elle prend la direction du théâtre des Nations qui devient le théâtre Sarah Bernhardt.

• 1900 Première triomphale de L’Aiglon.

• 1915 Amputation de la jambe droite.

• 1916 Joue pour les soldats aux abords du front. Dernière tournée aux Etats-Unis.

• 1922 Dernière création : Régine Armand de Louis Verneuil.

Ma double vie, Sarah Bernhardt, Libretto, 2012

Sarah Bernhardt, Henry Gidel, Flammarion, 2006

Sarah Bernhardt, Arthur Gold, Robert Fizdale, Gallimard, 1994

Sarah Bernhardt, Sophie-Aude Picon, Folio, Gallimard, 2010

Divine Sarah Bernhardt : biographie, images, vidéos

http://www.ina.fr/contenus-editoriaux/articles-editoriaux/divine-sarah-bernhardt/

Vous êtes à nouveau en ligne