Le décryptage éco. Casino épinglé pour l'ouverture du dimanche : pourquoi ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La justice a épinglé l’hypermarché Casino d’Angers, qui depuis fin août, ouvrait le dimanche après-midi. Est-ce que cela remet en cause les ouvertures dominicales ? Le décryptage de Fanny Guinochet ("L'Opinion"). 

Le Casino d'Angers ne pourra plus ouvrir le dimanche après-midi sur décision de justice. Vous pourrez continuer à faire vos courses le dimanche après 13 heures dans ces supermarchés. Mais vous devrez tout faire vous-mêmes. Car, dans l’affaire d’Angers, ce que le juge a sanctionné, c’est le recours à des hôtesses extérieures à Casino.  Aujourd’hui, les enseignes alimentaires n’ont pas le droit d’employer leurs propres salariés le dimanche après-midi. Du coup, elles rusent et font appel à des sous-traitants. Dans le cas d’Angers, Casino est passée par une société d’événementiel, qui lui a envoyé du personnel pour accueillir les clients, les guider, les accompagner lors de leur passage à la caisse automatique. Mais c’est là que le bât blesse : pour l’inspection du travail, ces hôtesses font illégalement le job d’un ou d’une caissière. Pour le juge, plus question de recourir à ces doublures.  

Les répercussions de cette décision 

Cette décision ne va pas changer fondamentalement la loi sur le travail du dimanche. La loi Macron s’appliquera. En revanche, les marques vont chercher à réduire au maximum le personnel. Jusqu’à présent, dans ces boutiques où il n’y a plus que des caisses automatiques, elles veillaient quand même à une présence humaine. Là, ça va être moins le cas. Mais, ne croyez pas qu’elles vont renoncer aux ouvertures du dimanche, c’est du chiffre d’affaires en plus !  

Ouvrir le dimanche après-midi, ça marche 

Dans l’hypermarché d’Angers, Casino enregistre en moyenne 1 000 passages en caisse le dimanche matin et autant l’après-midi. En France, le groupe a déjà 200 supermarchés ouverts en automatique le soir ou toute la journée du dimanche. Son objectif, c’est de passer à 500 d’ici le début de l’année prochaine. C’est dire si Casino y trouve son compte. Et Carrefour et d’autres font la même chose. Finalement, après cette décision de justice, il faut s’attendre à ce que les enseignes ne gardent que des vigiles et des équipes de sécurité ,qui, pour le coup, ne peuvent pas être accusés de faire du conseil au client. Ce sera d’ailleurs comme ça au Casino d’Angers dimanche après-midi : si vous y allez, ce sera ouvert, mais vous devrez vous débrouiller seul.                           

Vous êtes à nouveau en ligne