La transformation spectaculaire des villes dans le monde

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Dans l'histoire, c'est toujours une ville qui a été l'emblème et le symbole d'un nouvel élan de la mondialisation, il y a eu Venise au Moyen Âge, Séville au XVIeme siècle, Amsterdam au XVIIIe, puis Londres dans le capitalisme triomphant du XIXeme siècle.

Aujourd'hui pour comprendre les bouleversements et la nouvelle géographie qu'entraîne la mondialisation, il faut observer non plus une ville comme autrefois mais les plus grandes villes du monde où se trouvent à la fois des espaces dynamiques, des concentrés d'innovations et de technologies, oú des transformations très concrètes de quartiers, d'habitats. Ces transformations vont changer radicalement notre quotidien d'urbain. Alors si nous sommes à Lyon, ce n'est pas un hasard, c'est ici que se mène sous la houlette du maire et président de la métropole Gérard Collomb, l'un des projets de grande transformation les plus ambitieux au monde, pour un grand quartier de centre ville, le quartier de la confluence, la oú se réunissent le Rhône et la Saône, qui est un concentré d'innovation architecturale, technologique, urbaine.

Remise ce matin avec le journal Le Monde et un jury international, des prix de l'innovation urbain

Nous avions lancé l'automne dernier un appel à candidatures sur des projets de transformation et d'innovation un peu comme on jette une bouteille à la mer, et on a reçu comme une déferlante de candidatures venues de Rennes, de Marseille, de Toulouse, de Begles, d'Issy-les-Moulineaux, de Bastia et là on ne parle que de la France. Cela donne d'ailleurs une toute autre l'image que ce pays en crise et d'un peu dépressif qu'on décrit souvent : il y a en France des jeunes, des starts up des grandes entreprises, des institutions publiques petites ou grandes qui innovent partout, pour changer l'habitat, pour le rendre plus écologique, pour changer avec des applications numériques la mobilité en ville, pour réguler l'énergie de manière complètement révolutionnaire, tout cela pour bâtir ce qu'on appelle en anglais, pardon, des smartcities, des villes intelligentes ou des quartiers intelligents, à la fois plus convivial, plus économe en énergie, plus écologique, plus agréables, plus solidaires aussi.

Partons d'abord de choses très simples, par exemple Mon ptit voisinage, c'est une application, une plateforme collaborative gratuite accessible sur votre téléphone qui vous met en relation avec vos voisins pour tout type de services, de coups de main, de problème oú d'échange, c'est une projet venu de Saint-Malo. Deuxième exemple, on change totalement d'échelle, c'est à Issy-les-Moulineaux, le projet s'appelle IssyGrid, et c'est le premier réseau énergétique intelligent de France, où les habitants peuvent gérer eux même leur consommation d'énergie. Dernier exemple, c'est une start-up qui s'appelle ForCity, créée à Lyon, en fait c'est une plate forme en  3D de scénarisation de l'évolution des villes, en fonction de leur démographie, de leur géographie, de toutes leurs spécificités. Et cette start-up française a conçu un outil si puissant qu'elle est en train de décrocher des contrats à Singapour, à Dubaï des villes qui ont défis colossaux à relever. Dans le domaine de l'innovation urbaine, la technologie française fait des merveilles..