Le Clasico. Tennis : "Il y a un vrai problème avec la Coupe Davis"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les invités du Clasico sont revenus sur les incidents commis au Parc OL lors de la finale de la Coupe de la Ligue samedi. Ils ont également évoqué la Coupe Davis boudée par la plupart des meilleurs joueurs mondiaux de tennis. 

Coupe Davis : "Un problème générationnel"

Lucas Pouille, 17e tennisman mondial, ouvrira le bal des quarts de finale de la Coupe Davis en simple face à Kyle Edmund (47e mondial) vendredi 7 avril. Il sera suivi de Jéremy Chardy contre Dan Evans. Le capitaine de l'équipe de France de tennis Yannick Noah a eu du mal à rassembler des joueurs pour la compétition. Parmi les absents : Jo-Wilfried Tsonga. Frédéric Piquionne, ancien attaquant de Monaco et de Lyon et invité du Clasico a résumé : "Les Mousquetaires ne sont pas là. Les meilleurs joueurs français ne disputent pas cette Coupe Davis." 

Mais Pour Stéphane Bitton, rédacteur en chef du site Foot123.fr, "Il faut élargir le débat : il y a un vrai problème avec la Coupe Davis. Combien des dix meilleurs joueurs mondiaux disputent la Coupe Davis cette année ?"

La Coupe Davis n'est plus attractive pour des joueurs qui ont par ailleurs des égos surdimensionnés et n'ont plus forcément la fibre du drapeau et de la nation."

Stéphane Bitton, rédacteur en chef du site Foot123.fr

à franceinfo

Selon lui, "le problème" que rencontre Yannick Noah "est peut-être aussi générationnel. Un fossé s'est créé. Les méthodes qui marchaient il y a dix ou quinze ans ne marchent plus aujourd'hui." 

Incidents au Parc OL : "Des failles à la fouille"

La commission de discipline de la Ligue examine les dérapages de certains supporters du Paris-Saint-Germain commis samedi 1 avril au Parc OL lors de la finale de la coupe de la Ligue. Des fumigènes ont été lancés, des tags injurieux écrits dans les toilettes et des sièges des tribunes dégradées. Pour Maxime Goldbaum, rédacteur en chef adjoint du service des sports du Monde, il y a eu "des failles au niveau de la fouille"

Stéphane Bitton a rappelé que les fauteurs de trouble représentent "une minorité" parmi les supporters parisiens, mais "identifier ces personnes a toujours été le problème du PSG" a-t-il affirmé. 

Aujourd'hui un collectif a remis de l'ambiance dans le parc des princes, c'était louable comme intention. Mais Nasser Al-Khelaïfi a joué avec les allumettes et il y a un gros risque de se brûler. 

Stéphane Bitton, rédacteur en chef du site Foot123.fr

à franceinfo

Valentina Clemente, correspondante à Paris pour le Corriere dello Sport, a rappelé que "Les Ultras de Paris ont fait un communiqué pour se détacher de ce qu'il s'est passé." La journaliste a prévenu : "Il ne faut pas tout remettre à zéro, mais identifier les personnes, travailler ensemble, avec les Ultras." 

Quel avenir pour Griezmann ?

Des offres auraient été faites à Antoine Griezmann selon son conseiller sportif Eric Olhats, interviewé par RMC jeudi 6 avril. Le Français qui évolue à l'Atletico Madrid vaudrait 100 millions d'euros. Il aurait été approché par Manchester United, Manchester City, et le Real de Madrid. 

Frédéric Piquionne ne le voit pas "dans n'importe quel club." Selon lui, "il faudrait à Antoine Griezmann un club dans lequel il puisse s'épanouir et jouer au ballon." Stéphane Bitton l'imagine plutôt "avec Guardiola à City, ou au Barca." "Lionel Messi doit avoir un oeil sur lui" a-t-il conclu. 

Vous êtes à nouveau en ligne