Le Clasico. Roland Garros : "Jo-Wilfried Tsonga est tombé sur un os"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Jo-Wilfried Tsonga éliminé de Roland Garros, Arsène Wenger confirmé à Arsenal jusqu'en juin 2019... les invités du Clasico ont commenté l'actualité sportive de ce mercredi. 

Jo-Wilfried Tsonga éliminé dès le premier tour de Roland Garros

Le numéro un français et 11e joueur mondial, Jo-Wilfrid Tsonga, s'est fait éliminer de Roland Garros mercredi 30 mai. C'est sa première défaite dès le premier tour à Paris depuis 2005, et d'un grand chelem depuis 2007. Deux fois demi-finaliste Porte d'Auteil, Jo-Wilfried Tsonga, a donc dit adieu au tournoi, battu 7-5, 6-4, 6-7, 6-4 par Renzo Olivo, 91e mondial

"Il est tombé sur un os. Les Argentins sont super bons, c'est leur terre battue à eux." a développé Philippe Bruet, journaliste, tandis que Bernard Thévenet, double vainqueur du Tour de France, s'est interrogé sur la nature de ces "Mousquetaires" que la France n'en finit plus d'attendre : "Est-ce que ça ne tient pas aux nouvelles générations que l'on n'a pas rendu assez pugnaces ? C'est peut-être aussi un manque de motivation. La faute incombe aussi aux parents, aux entraîneurs, à l'entourage." 

Arsène Wenger prolonge à Arsenal

Comme annoncé depuis plusieurs jours, Arsène Wenger a signé mercredi 31 mai sa prolongation de contrat avec Arsenal. L'entraîneur français de 67 ans est donc lié avec le club londonien jusqu'en juin 2019. S'il y reste, son règne à la tête des Gunners sera de 23 ans, un record. Et la BBC précise que ni Arsenal, ni Wenger, ne voient forcément ce contrat comme le dernier entre les deux parties.

Vous êtes à nouveau en ligne