Le Clasico. Remontada, Rudi Garcia et football féminin

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les invités du Clasico sont revenus jeudi sur la Remontada barcelonaise. Ils ont également évoqué l'opération "Buts pour Elles" et les propos critiques de l'entraîneur de l'OM.

Les invités du Clasico sont revenus sur l'échec cuisant des Parisiens en 8e de finale retour de la Ligue des Champions face au FC Barcelone. Bruno Salomon, journaliste à France Bleu Paris, Stéphane Mandard, chef du service des sports du Monde, Raphaël Raymond, journaliste à l’Équipe et Frédéric Gouaillard, reporter au service des sports du Parisien ont également évoqué le rapport de la DGCG et l'opération "Buts pour Elles".

Unai Emery fragilisé ?

L'élimination des Parisiens mercredi 8 mars au Camp Nou face au FC Barcelone aux portes des quarts de finale de la Ligue des champions suscite de nombreuses questions. Difficile de ne pas évoquer l'entraîneur parisien Unai Emery qui n'a pas su pousser ses joueurs. Il a pourtant été recruté pour faire "franchir un cap" aux Parisiens. Il échoue finalement avant même les quarts de finale.

Rudi Garcia cible ses prédecesseurs

Rudi Garcia, l'entraîneur de l'Olympique de Marseille est sorti de son personnage policé en conférence de presse jeudi 9 mars. Interrogé sur le rendement de sa recrue Grégory Sertic, il a critiqué l'effectif dont il a hérité. L'OM occupe actuellement la sixième place de Ligue 1.

Les clubs de football français bénéficiaires

La Direction générale du contrôle de gestion a publié jeudi 9 mars son rapport financier des clubs français. Bonne nouvelle : "Après sept exercices déficitaires, la saison 2015-2016 a marqué un retour à l’équilibre du football professionnel français". Les droits télévisuels ont rapporté 748.5 millions d'euros pour la saison 2015-2016, contre 625 millions d'euros la saison précédente.

Opération football féminin

La Ligue de Football Professionnel et la Française des Jeux organisent pour la première fois à l'occasion de la 29e journée de ligue 1 et de Ligue 2 l'initiative "Buts pour Elles". Tous les buts marqués entre vendredi 10 et lundi 13 mars rapporteront chacun 500 euros pour financer des projets et des initiatives autour du football féminin. Parmi eux : l’accès à la pratique, la féminisation de la gouvernance et le soutien à la performance.