Le Clasico. "Gaël Monfils fait partie de ces joueurs particuliers qui ont besoin d'être libérés, complètement relâchés"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les invités du Clasico ont disséqué mardi les performances des Français à Roland Garros. Ils ont également évoqué le nouvel entraîneur de Lorient : Mickaël Landreau.

Monfils, éternel meilleur espoir du tennis français ? 

Gäel Monfils, 16e joueur mondial, ex-demi-finaliste à Roland-Garros et à l'US Open, a effectué mardi 30 mai 2017 un retour gagnant contre l'Allemand Dustin Brown, dominé en trois sets : 6/4 7/5 6/0. "Il jouait contre un adversaire qui finalement est assez proche de lui, selon Patrick Juillard, journaliste à Football365, C'est à dire un joueur "showman", qui aime bien faire le spectacle. Ça a donné un match avec des points spectaculaires, mais sur la qualité de jeu, Gaël Monfils était un bon cran au-dessus, il n'a pas eu de difficultés."

Le joueur français était absent à Paris l'an passé, en raison d'un virus. "Après ce qu'il lui est arrivé l'année dernière, a poursuivi le journaliste, c'est peut-être du bonus cette année. On peut s'attendre à un Gaël Monfils relâché, comme on l'aime, qui peut essayer d'aller loin." 

Pour lui, Roland Garros est une fête. Il se nourrit de l'enthousiasme et du support du public pour aller chercher des victoires

Jean-Alain Boumsong, consultant sportif

à franceinfo

Pour Jean-Alain Boumsong, consultant sportif, "Gaël Monfils fait partie de ces joueurs particuliers qui ont besoin d'être libérés, complètement relâchés. Il est un peu dans son monde, détaché de tout, de la pression." Il a souligné son "aspect mental", même s'il a "un peu plus de mal" contre les "joueurs de très haut niveau comme Djokovic". 

Mickaël Landreau à Lorient

L'ancien gardien de but international Mickaël Landreau est le nouvel entraîneur du FC Lorient, relégué en Ligue 2. Il remplace depuis lundi 30 mai 2017 Bernard Casoni et doit apporter "sa fraîcheur, son leadership, son expérience et son enthousiasme" selon Loïc Féry, le président du club. C'est le premier poste d'entraîneur pour Mickaël Landreau, 38 ans, qui a signé "pour les quatre prochaines saisons", dont une avec option.

"C'est un coup !" a réagi Patrick Juillard,"Landreau n'a jamais entraîné", a-t-il fait remarquer, "On ne connait pas vraiment son idée du jeu, quel est son projet. Mais c'est un nom, c'est quelqu'un de connu, et ça montre que Lorient peut être attractif."