Réforme des retraites : Jean-Paul Delevoye devrait devenir ministre

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le haut-commissaire chargé de la réforme des retraites devrait être nommé ministre chargé des retraites à l’occasion du séminaire gouvernemental de mercredi.

Agnès Buzyn pense que l'ancien président du Conseil économique, social et environnemental va être nommé ministre des retraites demain à l'occasion du séminaire gouvernemental et ça ne la dérange pas : "Qu’il soit porteur de la réforme ne me choque pas". En revanche, la ministre des Solidarités et de la Santé estime que c’est un sujet qui la concerne aussi, notamment parce qu’elle gère le financement de la sécurité sociale. "Je veux qu’il soit auprès de moi" dit-elle, autrement dit qu’il dépende de son ministère. Mais pour Agnès Buzyn la nomination au gouvernement de Jean-Paul Delevoye n’est ni une surprise, ni un problème : "Que le haut-commissaire chargé des retraites vienne en renfort au moment de la loi, on en a toujours parlé avec lui" raconte la ministre.

Il devrait donc participer au séminaire gouvernemental demain dans la foulée du Conseil des ministres. Jeudi et vendredi, il lancera les discussions avec les partenaires sociaux à Matignon avec Edouard Philippe. Jean-Paul Delevoye, c’est l’homme qui préconise un âge pivot à 64 ans pour partir à la retraite à taux plein. Ce n’est pas l’option favorite d’Emmanuel Macron, mais cette option est toujours sur la table. Encore une confidence d’Agnès Buzyn.

François Hollande va publier un nouveau livre

Ce livre sortira fin octobre. D'après l’entourage de l'ancien président de la République, il s’agit d’entretiens réalisés avec le think tank Terra Nova. François Hollande veut apporter des réponses à la question suivante : "Comment répondre à la crise démocratique ?"

Vous êtes à nouveau en ligne