Privatisation d'ADP : le Républicain Gilles Carrez en meeting avec des élus insoumis et communistes

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les élus vont se retrouver lors d'un meeting contre la privatisation d'ADP, les aéroports de Paris.

Ils seront ensemble à la tribune. Mercredi 19 juin, le député communiste de Seine-Saint-Denis, Stéphane Peu, organise un meeting contre la privatisation d'ADP à Saint-Denis en Seine-Saint-Denis. Le député LR du Val-de-Marne, Gilles Carrez, montera sur l'estrade aux côtés d'Éric Coquerel de La France insoumise et du communiste Fabien Roussel.

"La politique de Macron ce n'est pas mon sujet" 

"Moi je ne parlerai que d’ADP, la politique de Macron ce n’est pas mon sujet", explique Gilles Carrez qui dit travailler depuis des années avec les communistes dans son département. Il affirme d'ailleurs que plusieurs dossiers, comme le Grand Paris Express ou encore le lycée international de l'est parisien à Noisy-le-Grand, ont pu aboutir ainsi.

Quand l'intérêt général l'emporte, il se moque des étiquettes dit-il même s'il accuse La France insoumise de faire de la récupération politicienne sur le dossier ADP. Gilles Carrez balaye les critiques émanant de son propre camp et assure que les trois quarts des députés LR soutiennent sa démarche.

Il y a deux mois, 248 parlementaires ont obtenu que soit engagée une procédure de référendum d'initiative partagée sur la question. L’ensemble des groupes parlementaires, dont sont issus ces députés et sénateurs, ont décidé de créer un Conseil national du référendum (CNR) qui lancera ce mercredi la campagne de recueil de signatures. L'enjeu est d'en collecter 4,7 millions dans le délai imparti de neuf mois.

Vous êtes à nouveau en ligne