Nathalie Loiseau va conduire la liste de la majorité pour les européennes

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La ministre des affaires européennes sera désignée par LREM en début de semaine prochaine.

Ce sera annoncé officiellement lundi soir, à l'issue d'une réunion de la direction de LREM, ou mardi. La ministre des affaires européennes démissionnera dans la foulée, dès l’annonce de son investiture. Pour la remplacer au gouvernement, le nom qui revient le plus souvent, c’est celui de Clément Beaune, le conseiller Europe d’Emmanuel Macron.
D’après un membre du gouvernement le président "pousse" Nathalie Loiseau à prendre la tête de liste de la majorité depuis "des semaines". Elle a attendu le débat face à Marine Le Pen pour se déclarer, jeudi dernier sur France 2.
La ministre des affaires européenens travaille avec l’équipe de campagne depuis le début. Et elle a tout prévu dans les moindres détails : il y aura des meetings et des débats à la télé, c'est classique, mais aussi des déplacements thématiques qu’elle va axer en priorité sur l’environnement, l’immigration et le social. Nathalie Loiseau arrive avec une liste de candidats issus de la société civile qu'elle a proposés à LREM.

La note du Brief

C’est le coup de gueule de Benoît Hamon. Le leader de Génération.s est scandalisé par la décision de France 2. La chaîne l’aurait rayé de la liste des invités du débat sur les européennes, le 4 avril prochain. Dans une lettre qu’il a envoyée à la présidente de France Télévisions, Benoît Hamon explique qu’il fait partie des trois personnalités de gauche préférées des Français et il prévient Delphine Ernotte que si elle ne change pas d’avis, son mouvement mettra en œuvre tous les moyens à sa disposition. Le porte-parole de Génération.s annonce qu’il va saisir le CSA, continuer d’inonder d’appels le standard de France 2 et même aller manifester devant le siège de la télé.

Vous êtes à nouveau en ligne