Le brief politique. Pierre Person plébiscité pour prendre la tête de La République en marche

Le seul candidat dont les marcheurs ne veulent pas pour succéder à Christophe Castaner à la tête de leur parti semble être Stéphane Travert, l’ancien ministre de l’Agriculture.

Lundi prochain, les candidats à la succession de Christophe Castaner à la tête de la République en Marche pourront se déclarer et les marcheurs ont déjà un favori. En ce moment, sur les boucles de la messagerie sécurisée Télégram des élus et des adhérents, Pierre Person est plébiscité. Ce jeune macroniste est déjà numéro 2 du mouvement et "rencontre un succès incroyable, notamment dans les territoires" : voilà ce que raconte un lecteur de ces messages cryptés. Il explique que les marcheurs veulent un patron à plein temps. Exit donc la solution Marlène Schiappa, à moins que la secrétaire d’Etat se présente avec Pierre Person. Car l’idée d’un ticket revient souvent dans les conversations. Mais le seul  dont ils ne veulent absolument pas, c’est Stéphane Travert, l’ancien ministre de l’Agriculture,  les marcheurs ont encore le glyphosate en travers de la gorge.

La note du brief

Un 20/20 à Bruno Studer député en Marche du Bas-Rhin qui joue de son accent sur LCP pour protester contre la "glottophobie" de Jean Luc Mélenchon qui s’était moqué de l’accent d’une journaliste : "Ma question s’adresse au ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, j’espère qu’elle sera intelligible jusqu’au bout malgré mon accent alsacien, que j’essaie furieusement de cultiver ces derniers jours. Vive l’Alsace, vive la République, vive tous les accents de France, de Strasbourg, et même de Marseille !"

Vous êtes à nouveau en ligne