Le brief politique. Pierre Person bien placé dans la guerre de succession à LREM

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le jeune macroniste de la première heure pourrait assurer l’intérim en attendant la nomination officielle du remplaçant de Christophe Castaner.

La guerre de succession a commencé à La République en marche et l’actuel numéro 2, Pierre Person, semble bien placé. Le jeune macroniste de la première heure, un pur politique, s’occupe des élections et pourrait assurer l’intérim en attendant la nomination officielle du remplaçant de Christophe Castaner. Ses amis le voient très bien à la place du chef : "Cela fait quinze mois qu’il fait le job en sous-main", assure l’un d’entre eux.

Le nom de Stéphane Travers, qui vient d’être remercié du gouvernement, circule aussi, mais pas pour la direction, l’Elysée le verrait plutôt aux manettes pour structurer le parti. La secrétaire d’Etat Marlène Schiappa, elle, "s’interroge", confie son entourage. Lequel affirme que si elle est candidate "elle gagnera haut la main" parce qu’elle cumule tous les avantages : le fond politique, la proximité avec le président à qui elle parle tous les jours et la popularité. Vendredi, le mouvement va désigner une direction par intérim avant d’élire le nouveau patron en novembre.

La note du brief

Un 13/20 pour ce moment de vérité qui est aussi un aveu de faiblesse, lors de la passation de pouvoir mardi au ministère de la Culture, rue de Valois, lors duquel Françoise Nyssen, la ministre sortante, s’est émue dans son discours de la violence en politique…

Vous êtes à nouveau en ligne