Le brief politique. Les radicaux vont constituer un nouveau groupe au Sénat

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Avant la fusion du PRG et du Parti radical valoisien, les radicaux vont créer un groupe au Sénat où ils sont actuellement une vingtaine.

Les radicaux ont décidé de fusionner pour reconstituer leur parti scindé en 1972. Le PRG, de centre gauche, va donc retrouver le Parti radical valoisien, de centre droit. C'est prévu le 10 décembre prochain, au cours d’un congrès. Mais avant cela, fin septembre, les radicaux vont créer un groupe au Sénat où ils sont une vingtaine. 

À l’assemblée, ils ne sont pas encore assez nombreux, mais ils songent sérieusement à faire un groupe là aussi et leur futur parti pourrait s’appeler République radicale.

A suivre mercredi 6 septembre

Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique et solidaire, tient une conférence de presse après le Conseil des ministres, où il va présenter son projet de loi pour stopper à l’exploitation des hydrocarbures.

La note du brief : 18/20 pour Alain Juppé

Un 18/20 pour le beau "Scud" envoyé par Alain Juppé à Virginie Calmels. D’après Le Canard Enchainé, voilà le commentaire du maire de Bordeaux après le ralliement de sa première adjointe à Laurent Wauquiez, candidat à la présidence du parti Les Républicains : "Quand ça lui rapporte, elle y va, elle n’a pas de principe". Alain Juppé prévient : "Si vous avez un parquet en bon état, ne l’invitez pas chez vous !"

Vous êtes à nouveau en ligne