Le brief politique. François Fillon perd des soutiens au profit d’Emmanuel Macron

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Après l’eurodéputé Jérôme Lavrilleux, le candidat Les Républicains a perdu le soutien de Thierry Breton, ancien ministre chiraquien de l'Économie, tous les deux récupérés par Emmanuel Macron.

François Fillon continue de perdre des soutiens à droite au profit d'Emmanuel Macron. Ainsi, après l'eurodéputé Jérôme Lavrilleux, c'est au tour de l'ancien ministre chiraquien de l'Économie, Thierry Breton, d'annoncer son soutien appuyé à Emmanuel Macron, inquiet d'un deuxième tour Le Pen-Mélenchon. Et faisant le constat du surplace dans les sondages de son candidat originel, François Fillon....

La note du brief

Elle est salée : 53 520 euros. Selon l’Envoyé Spécial diffusé hier sur France 2, c’est la somme qui correspond à la facture des sondages commandés entre 2014 et 2016 par le service d'information du gouvernement. Non pas pour évaluer la perception des Français sur la politique gouvernementale comme c'est son rôle, mais pour tester auprès de l'opinion l'image de Manuel Valls et son positionnement politique. On est très loin des 7,5 millions et demi dépensés par l'Élysée sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy. Mais pour Manuel Valls, qui n'a pas donné suite aux journalistes, cette histoire de sondages n’est pas vraiment bonne pour son image...

 

FRANCEINFO

 

Vous êtes à nouveau en ligne