Le brief politique. François de Rugy évoque une vignette pour les poids-lourds et se fait taxer d’incompétent par les eurodéputés socialistes

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Sa proposition a étonné : l’Europe est justement en train de supprimer la vignette pour la remplacer par des péages sur les autoroutes et sur certaines routes.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Après avoir parlé un peu vite d’une vignette pour les poids lourds, François de Rugy s’est fait épingler par les députés européens. Le groupe socialiste au Parlement européen le taxe le d’incompétent : l’Europe est justement en train de supprimer la vignette pour la remplacer par des péages sur les autoroutes et sur certaines routes, l’idée est de faire payer ceux qui polluent le plus. La rapporteuse de ce projet est une élue PS ; d’où le communiqué qui s’étonne que le ministre de l’Ecologie ne connaisse pas ses dossiers, le représentant du gouvernement à Bruxelles a vite rétropédalé : "Oui, le gouvernement étudie des pistes, mais il n’est pas question d’une vignette pour les automobilistes, ni du retour de l’écotaxe."

La note du brief

La note du jour est un 4/20 pour le gouvernement et le président du musée du Louvre qui se renvoient la balle dans l’affaire Campion. Après ses propos homophobes, le porte-parole du gouvernement a dit que ce serait bien que le forain ne puisse plus installer ses marchés de Noël aux Tuileries. Le Louvre répond, lui, que la décision dépend du ministère de la Culture.

Vous êtes à nouveau en ligne