Le brief politique. François Baroin va boucler l’accord avec les centristes

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

François Baroin reçoit le président de l'UDI lundi 13 mars. Il doit finaliser l'accord entre les centristes et Les Républicains.  

François Baroin enfile son tout nouveau costume de responsable du "rassemblement politique". Il est chargé de boucler l’accord avec Jean-Christophe Lagarde. Le maire de Troyes recevra le président de l’UDI lundi 13 mars au QG de campagne. Objectif : finaliser l’accord sur les législatives. D’après Jean-Christophe Lagarde, l’UDI aurait obtenu 70 à 75 circonscriptions gagnables. La signature de l’accord est prévue mardi. 

François Fillon présente son nouveau programme

Le candidat Les Républicains le dévoilera lundi 13 mars au matin. Il a modifié son projet sur le taux de TVA et les charges salariales. Dans une  interview au journal les Echos, le candidat précise avoir "amélioré certains aspects" notamment la baisse des charges salariales pour les petits salaires. François Fillon explique que cela représente un forfait de 350 euros par an par salarié. Il confirme aussi une hausse de la TVA de deux points, de 20 à 22%. En revanche, le taux intermédiaire, à 10%, ne bougera pas alors qu’il devait initialement prendre deux points également. Ce taux concerne les travaux immobiliers, les transports et l’hôtellerie-restauration. François Fillon a cédé à la pression des sarkozystes et notamment de Francois Baroin, qui défendait le pouvoir d’achat.

 A suivre aujourd’hui

Emmanuel Macron visite un commissariat dans le 20e arrondissement de Paris. Marine Le Pen tient sa 3e conférence présidentielle sur la citoyenneté. Benoit Hamon poursuit son déplacement aux Antilles, en Martinique.

La note du Brief

C’est la note de l’indifférence. François Fillon remporte un beau 15/20 pour sa prestation dans Les Echos. Sur ces costumes payés par un ami généreux, pour près de 50 000 euros en 5 ans, il répond sans détour : "et alors" ! Et alors, c’est mieux de le déclarer à la Haute Autorité pour la transparence histoire de vérifier qu'il n'y a pas de conflit d'interêt. 

Vous êtes à nouveau en ligne