Le brief politique. Fin de carrière politique pour certains ministres qui préparent leur reconversion

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Alors qu'un certain nombre de ministres ont choisi de rallier la bannière d'Emmanuel Macron, d'autres, comme Jean-Marc Ayrault ou Thierry Mandon, pensent déjà à la fin de leur carrière et préparent leur reconversion.

Il y a les ministres qui rallient Emmanuel Macron et ceux qui vont bientôt faire une croix sur leur carrière politique. Et qui se projettent déjà dans la vie d’après. Parmi eux, Jean-Marc Ayrault, le ministre des Affaires étrangères, qui va arrêter la politique après quarante ans de mandats locaux et nationaux. L'homme tient à continuer à être utile en s’engageant dans la société civile en donnant des cours.

Et puis il y a aussi Thierry Mandon, le secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur, qui veut monter un journal, un hebdomadaire. Son projet est déjà bien avancé : son hebdo sera sur internet et traitera de tous les sujets, en s’appuyant sur des correspondants partout en France et il n’y aura pas de pub ! Voilà une reconversion originale pour un ministre.

À suivre aujourd’hui

Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon seront au Salon du livre. Benoît Hamon sera, lui, en Eure-et-Loir pour parler du handicap. François Fillon sera de son côté en meeting à Biarritz.

La note du jour

La note du jour est un clin d’œil. Celui de François Hollande sur la campagne, petit commentaire détourné au salon du livre, devant le stand des livres politiques. "Comment se passe la cohabition Bayrou/ Mélenchon, il y en a un qui pousse l'autre, j'ai l'impression quand même...", s'est amusé le président de la République, devant les couvertures alignées devant lui.

Vous êtes à nouveau en ligne