Le brief politique. Les candidats à la direction du Parti socialiste veulent bien débattre à la télévision

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les quatre candidats à la direction du Parti socialiste, Olivier Faure, Luc Carvounas, Stéphane Le Foll et Emmanuel Maurel acceptent de débattre sur BFMTV le 5 mars. Il s'agit de discuter plus précisément des sujets qui les divisent.

Les socialistes se sont mis d’accord pour participer à un débat télévisé. Les quatre candidats à la direction du Parti socialiste vont s’affronter sur BFMTV lundi 5 mars 2018. Ce ne sera pas un débat comme ceux de la primaire. Les sujets seront plus pointus. Olivier Faure, Luc Carvounas, Stéphane Le Foll, et Emmanuel Maurel vont débattre sur des thèmes qui les divisent, par exemple la question des services publics, du bilan du dernier quinquennat, ou encore des alliances et de l’ouverture du Parti socialiste. Certains candidats comme Luc Carvounas plaident déjà pour d’autres débats d’ici au premier tour de l’élection du nouveau patron du PS, le 25 mars prochain.

La note du Brief

Pas de note mais la palme de la charge en mode "tonton flingueur",  celle lancée lundi 5 février par Benoît Hamon contre Emmanuel Macron et son "néo bonapartisme qui cherche à concentrer tous les pouvoirs". Le leader de Génération s’en prend également à tous ceux qui entourent le président. Pour lui c’est "une classe politique parasitaire qui fait tout pour accaparer la richesse et enrichir davantage les plus riches". Voilà c’était Benoit Hamon qui présentait son équipe et sa feuille de route, en mode sulfateuse.   

Vous êtes à nouveau en ligne