Le brief politique. Emmanuel Macron recrute des jeunes centristes

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Pendant que les socialistes s'affrontent dans la primaire de la gauche, Emmanuel se tourne vers les centristes. Mercredi il a reçu 200 jeunes de l'UDI qui vont désormais travailler pour lui.

En pleine primaire de la gauche, c'est vers le centre qu'Emmanuel Macron se tourne. Hier il a reçu 200 jeunes de l'UDI qui vont désormais travailler pour lui.   Une rencontre digne d'un meeting dans son QG hier avec ces jeunes centristes, de l'UDI ou du Modem qui ont signé l'appel en sa faveur.

Emmanuel Macron les a d'abord remerciés, il leur a dit qu'ils avaient du courage puisque suite à cette décision certains ont été suspendus de l'UDI, d'autres auraient même été menacés d'exclusion.

Des jeunes déjà au travail pour le candidat à la présidentielle

L'ex ministre de l'économie leur ouvre grand les bras. Il leur a demandé de créer des comités, de faire émerger des personnalités et d’aller partout, dans les quartiers, dans les zones où plus personne ne va.
L’un des participants raconte que la greffe a tellement bien pris que certains se sont immédiatement mis au travail au QG d’Emmanuel Macron, derrière des ordinateurs pour se former aux méthodes des marcheurs.
Les jeunes de l’UDI avec Emmanuel Macron seront évidemment aux avant-postes, samedi pour son grand meeting parisien. Et dès lundi ils proposeront leurs services au QG du candidat.

La note du brief

Un 3/20 à Christiane Taubira qui se fend d’une longue, très longue lettre sur facebook pour remercier tous ceux qui ont signé la pétition en faveur de sa candidature à la présidentielle. Ils sont 85 000 à ce jour. Elle les remercie : "la confiance que vous me témoignez m’honore et donne force à mes fidélités"  écrit l’ancienne garde des Sceaux, mais elle ne leur dit pas si elle se présentera ou non.