Le brief politique. Des femmes interpellent les candidats à l'élection présidentielle

Après l'affaire Baupin, classée sans suite, le site internet vousaurezmonvotesi.org incite les femmes à piocher un message et à l’envoyer au candidat de leur choix.

"Vous aurez mon vote si vous vous engagez à faire voter l’inéligibilité pour les élus coupables de violences sur des femmes" : voilà le type de message que les candidats vont recevoir sur leur compte Twitter ou Facebook.

Le site internet vousaurezmonvotesi.org a été lancé mercredi pour inciter les femmes à piocher un message et à l’envoyer au candidat de leur choix. Après l’affaire Baupin, classée sans suite, Isabelle Attard, l’une des plaignantes a voulu remettre en avant la cause des femmes dans la campagne présidentielle. "J'espère que nous serons des millions à envoyer des messagers pour interpeller nos candidats, pour les obliger à réagir, à se positionner, explique-t-elle. À dire 'Si j'étais président de la République, voilà ce que je ferais pour que l'égalité salariale ne soit plus une utopie dans quelques années'."

À suivre aujourd’hui

Benoît Hamon est en déplacement dans le Bas-Rhin. Ce jeudi soir, François Fillon est invité de l’Emission politique sur France 2, tandis qu'Emmanuel Macron sera en meeting à Dijon.

La note du jour

Un 15/20 pour l’initiative originale d’un député de la Réunion. Thierry Robert sait accueillir ses invités : Emmanuel Macron va venir sur l’ile ce week-end et le député lui a concocté cette petite chanson, un séga, une tradition à la Réunion pour faire campagne. Nous vous laissons écouter :

Sega Macron
--'--
--'--

Vous êtes à nouveau en ligne