Le brief politique. Christian Estrosi entend lancer un nouveau mouvement rassembleur à droite et au centre

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le maire de Nice Christian Estrosi souhaite recréer un grand parti de la droite et du centre. Il rassemblerait des Républicains, des membres de l’UDI et des Constructifs d’Agir. 

Christian Estrosi veut recréer un grand parti de la droite et du centre qui irait des Républicains à l’UDI, en passant par les Constructifs d’Agir. Le maire de Nice veut convoquer des Etats généraux de la droite et du centre d’ici à trois mois. Christian Estrosi va laisser passer l’élection du nouveau patron des Républicains pour laquelle Laurent Wauquiez est donné grand favori. Comme beaucoup d’élus de droite, Christian Estrosi n’aime pas son virage droitier mais veut tenter de rabibocher tous les clans, en s’appuyant sur son mouvement, "La France audacieuse", qui compte dans ses rangs de nombreux élus locaux. Il va donc appeler Les Républicains, les centristes de l’UDI, les Constructifs d’Agir et des personnalités comme Jean-Louis Borloo et François Baroin à se réunir dans une formation qui ressemblera furieusement à l’UMP.

La note du brief

Un 0 pointé pour le pouvoir algérien qui refuse des visas aux journalistes français accrédités pour suivre la visite d’Emmanuel Macron à Alger mercredi 5 décembre. Pas moins de cinq rédactions sont concernées : Le Monde, Le Figaro, Libération, Médiapart et Quotidien. L’Elysée fait tout son possible pour convaincre Alger de changer d’avis. La visite présidentielle de travail et "d’amitié" porte bien mal son nom.   

Vous êtes à nouveau en ligne