Le brief politique. Certains élus de la majorité critiquent la façon dont le gouvernement gère le dossier SNCF

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Au sein des députés La République en marche, la façon dont le gouvernement gère le dossier SNCF ne fait pas l’unanimité.

Parmi les députés La République en marche, certains sont très critiques sur la façon dont le gouvernement gère le dossier SNCF. Notamment ce responsable de LREM qui fait dans la parabole sportive : "L’entame du match n’est pas bonne", selon ce député inquiet parce qu’il a observé que les cadres intermédiaires de la SNCF se sont mis en grève, c’est le signe d’après lui que la réforme a été mal expliquée. Un autre élu de la majorité pense que le gouvernement a trop parlé du statut des cheminots. "C’est devenu son sparadrap", estime ce député qui conseille au gouvernement de s’appuyer un peu plus sur la CFDT pour mener ses discussions

La note du brief

C’est le coup de gueule du jour et il est signé comme souvent Jean-Luc Mélenchon. Dans la manifestation pour soutenir les cheminots mardi à Paris, le leader de la France insoumise n’a pas aimé la question d’un journaliste sur les usagers désemparés. "C’est vous les médias qui faites un travail de merde. Vous salissez les grévistes, vous les insultez. Vous ne me demandez pas si le train va mieux marcher quand il sera privé, ou si le statut devrait être modifié : vous venez me parler des gens désemparés sur les quais !" Un moment convivial saisi dans la manifestation parisienne mardi par BFMTV.

Vous êtes à nouveau en ligne