Aude : les mesures qu'Emmanuel Macron va annoncer en faveur des victimes des inondations

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le chef de l'État est attendu à Trèbes après les intempéries qui ont coûté la vie à 14 personnes. 

En déplacement dans l'Aude lundi 22 octobre, une semaine après les inondations meurtrières qui ont touché le département, Emmanuel Macron va annoncer plusieurs mesures pour les sinistrés, selon les informations de franceinfo.

Le chef de l'État doit préciser que le délai pour déclarer un sinistre sera porté à 30 jours, au lieu de dix habituellement après la parution de l'arrêté de catastrophe naturelle. Cela permettra aux victimes des inondations de gérer l’urgence avant de remplir leurs dossiers.

Dimanche soir, l’Élysée était encore en train d’étudier deux autres mesures. D'abord, l’extension du périmètre de la zone déclarée sinistrée. L'état de catastrophe naturelle a été reconnu jeudi dans 126 communes du département. D'autres communes pourraient donc être concernées.

Enfin, pour répondre à la demande des élus locaux, l’État pourrait augmenter l’enveloppe des aides versées aux collectivités. Un conseiller d’Emmanuel Macron souligne que l’Aude est le département le plus pauvre après la Seine-Saint-Denis et que le gouvernement va en tenir compte.

Vous êtes à nouveau en ligne