Élections municipales : les tractations pour le second tour ont commencé

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

À quelques jours du premier tour des municipales, les grandes manœuvres ont démarré pour préparer les alliances de second tour, notamment à Paris et Marseille.

Cela se passe comme dans les films, avec des tractations secrètes et des rendez-vous discrets. À Marseille trois "petits" candidats se sont déjà rencontrés pour envisager une alliance au second tour des élections municipales et un rendez-vous secret est déjà prévu le soir du premier tour, tard dans la soirée. Pas dans un bar ou dans un QG de campagne, mais dans l’appartement privé d’un membre de l'équipe de l'un de ces candidats.

>> Municipales 2020 : découvrez qui est candidat dans votre commune avec notre moteur de recherche

À Paris, l’équipe d'Agnès Buzyn, la candidate La République en marche ne s’en cache pas : "Des contacts ont déjà été pris avec plusieurs candidats Les Républicains dans certains arrondissements." Dans l'équipe de Cédric Villani, le dissident en Marche, une candidate raconte que l’équipe d’Anne Hidalgo tente en ce moment le grand chelem, c'est-à-dire un rapprochement avec Cédric Villani et avec l’écologiste David Belliard.

L'équipe de la maire de Paris confirme que des contacts ont été pris. "On se croise en permanence, explique un élu, notamment pendant les débats." Mais cet élu ne dira rien des tractations en cours, c’est trop sensible et de toute façon tout dépendra du score du premier tour. C'est ce qui détermine le poids de chacun et donc sa capacité à peser dans les discussions.

Vous êtes à nouveau en ligne