À Marseille, la gauche prépare une liste commune

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Ce jeudi, les représentants du PS, de LFI, du PCF et de Place publique vont se réunir pour préparer une liste commune aux municipales à Marseille. Il ne manque plus qu'EELV...

Marseille, la deuxième ville de France, pourrait voir se présenter une liste commune aux élections municipales avec à sa tête un socialiste ou un insoumis, et puis des communistes, des écologistes et toute une galaxie d’associations. Jeudi 26 septembre, un déjeuner secret est organisé chez un membre influent de la société civile pour réunir tout ce petit monde et réussir l’alliance parfaite : toute la gauche réunie pour tenter de prendre la mairie détenue depuis des décennies par le républicain Jean-Claude Gaudin.

La démarche est approuvée par le patron du PS, Olivier Faure, le communiste Fabien Roussel et par le leader de LFI, Jean-Luc Mélenchon. Il ne reste plus qu’à convaincre les écologistes et c'est là que le bât blesse : Yannick Jadot a donné une consigne très claire : EELV doit présenter ses candidats partout, mais en privé l’eurodéputé reconnaît qu’il n’a pas la main sur Marseille : "Là-bas, on ne peut rien faire, ils décident sur place." C’est ce qu’ils vont faire : le 5 octobre, les 100 militants locaux d'EELV vont voter pour ou contre une liste unique à gauche.

Vous êtes à nouveau en ligne