Le brief éco. Marché automobile français : 2019, dernière année de hausse ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les chiffres du marché automobile français du mois de décembre 2019 sont tombés. Ils permettent de dresser le bilan de l'ensemble de l’année, cinquième consécutive de hausse. 

Au mois de décembre, les ventes d'automobiles françaises ont fait un bond de 28%. Un peu plus de 211.000 voitures particulières neuves ont été immatriculées le mois dernier dans l'hexagone. Sur l’ensemble de l’année, 2,2 millions voitures neuves ont été mises en circulation par les constructeurs français, presque 2% de mieux qu’en 2018.

PSA en forme, Renault un peu moins

PSA, qui regroupe les marques Peugeot, Citroën, DS, Opel et Vauxhall, maintient sa première place en France avec un peu plus de 30% du marché national, devant Renault. Les ventes de Renault n'ont augmenté l’an dernier que de 0.3% et il est difficile d’évaluer l’impact réel de l’affaire Carlos Ghosn.

Nouvelles normes

Est-ce à dire que le secteur automobile français résiste, alors que la pression de la transition écologique est de plus en plus importante ? Le durcissement, depuis le 1er janvier, du malus écologique – une taxe dont doivent s'acquitter les acheteurs de véhicules les plus émetteurs de CO2 – explique l'accélération des ventes de grosses cylindrées en fin d'année, avant l'entrée en vigueur de la mesure punitive. Les constructeurs ont profité d’un effet d’aubaine. Mais l’impact réel est attendu pour cette année. Après cinq ans de hausse, le Comité des constructeurs français d'automobiles, le CCFA, s’attend à un repli du marché en 2020.

Désamour grandissant pour le diesel

En 2012, le diesel représentait les trois quarts des ventes de voitures neuves en France. En 2018 nous étions déjà à moins de 40%. En 2019, nous sommes tombés à 34%. C'est à dire que l’on n'est plus qu'à environ une voiture diesel sur trois vendues en France. Parallèlement, les modèles hybrides rechargeables prennent de l’ampleur, à 6% de parts de marché, et la tendance va s’accélérer avec l’arrivée cette année de 25 nouveaux modèles (tous constructeurs confondus). Enfin, la LOA (la location avec option d'achat) a aussi beaucoup changé les habitudes des automobilistes. Ce système permet de louer sa voiture sur une longue période et au bout de quelques années, le locataire peut rendre le véhicule ou l'acquérir à des conditions particulières. Ce système séduit aujourd'hui un acheteur sur trois en France.

Vous êtes à nouveau en ligne