Un grand requin blanc nommé Nukumi traverse l'Atlantique vers l'Europe

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Après une baleine grise perdue en Méditerranée, un grand requin blanc est en route vers l'Europe. Mais qu'est ce qui déroutent ces grands animaux marins de leur zone de prédilection ?

C'est la vedette des Dents de la mer qui est en route vers les côtes européennes. Elle s’appelle Nukumi ( ce qui veut dire "grand-mère" dans la langue autochtone des Micmacs). Il s'agit d'une femelle de plus de 5 mètres de long et de 1,6 tonne. Des océanographes de la fondation Ocearch l’ont équipée en octobre dernier d’un GPS alors qu’elle se trouvait près des côtes de Nouvelle-Écosse, au Canada.

Dans cette zone, elle peut trouver de nombreux phoques, une prédation qui arrange plutôt les affaires des pêcheurs du coin en leur permettant de garder un peu de poissons pour eux.

Mais voilà que depuis février, elle a changé de route et a décidé de traverser l’Atlantique direction l’Europe. Elle a même passé la dorsale sous marine située au milieu de l’océan : une barrière qui en général fait faire demi-tour à ses congénères, tentés par l’aventure européenne. Même si c'est déja arrivé par le passé.

Cinq attaques en 174 ans en France

Nukumi se dirige vers l'Europe mais pas d'inquiétude pour les baignades de l'été de ce côté-ci de l'Atlantique. L’université de Floride a compté sur son fichier mondial 57 attaques en 2020 dont 10 mortelles, mais plutôt en Australie, aux États-unis ou en Afrique du Sud. Le long des côtes françaises métropolitaines, il n'y a que cinq attaques connues sur 174 ans. Mais avec le changement climatique, les courants marins, les écosystèmes, les espèces changent et se déplacent. Et donc les grands prédateurs suivent.

La dernière position connue de Nukumi, c’était mi-avril au sud des Açores. Un site internet permet de la suivre. Depuis, elle a plongé, on ne voit plus sa trace, il va falloir donc attendre qu’elle remonte un peu en surface pour savoir si elle fait demi-tour ou si elle s’approche encore un peu de nos côtes. Voire si elle est entrée en Méditerranée. 

Les causes des changements de route

Comme la baleine grise perdue en Méditerranée ces derniers jours, il peut y avoir plusieurs raisons qui déroutent ces animaux de leur zone de prédilection. Un petit perdu, des maladies, des bruits sous-marins qui les désorientent, mais aussi la faim. Selon une étude publiée dans la revue Nature en janvier dernier, les populations de requins ont diminué de 70% en 50 ans, en majeure partie à cause de la pêche intensive. Pas seulement parce qu’ils sont pris dans les filets, mais parce qu’il n’y a plus à manger là où ils se nourrissaient.

Mais les biologistes qui suivent Nukumi, pensent qu’il y a une autre raison. Elle est enceinte et s'est donc éloignée de ceux qui pourraient en vouloir à ses petits : comme d’autres requins blancs mâles. Ou alors le grand prédateur des mers : l’orque, même si le film Sauvez Willy l'a rendu plus sympatique que le grand requin blanc.

Vous êtes à nouveau en ligne