Stolen : la nouvelle application phénomène

Une place virtuelle des ventes de comptes Twitter, voilà comment se présente l'application smartphone du moment : Stolen. Difficile d'en décrocher.

"Stolen" pour "Volé". Trois jours après son lancement, Stolen explose les compteurs. Selon le site Fortune, elle figure déjà dans le top 50 des applis de réseaux sociaux, et dans le top 200 global. Et pourtant, cette application pour smartphones ne fonctionne que sur les terminaux iOS et encore, sur invitation. Elle est même en version beta, c'est-à-dire en phase de rodage avant sa commercialisation. Pourquoi un tel succès ? Et bien Stolen est une simulation de jeux boursier où les comptes Twitter seraient en quelque sorte les actions.

Un jeu prenant 

Chaque participant reçoit une somme virtuelle de base lors de son inscription. Il pourra l'utiliser pour "acheter" des comptes Twitter dont la valeur est fonction de leur popularité. Et donc, comme en bourse, il faudra miser sur les stars de demain pour se faire un maximum de dividendes. Vous me direz, ça sert à quoi ? Et bien, à rien. Mais le jeu est prenant et rend complètement accroc.

Vous êtes à nouveau en ligne