Pour fêter ses dix ans, Google France lance une opération séduction

Pour redorer une image malmenée par sa stratégie fiscale, Google France lance sa toute première campagne de publicité et met en avant startups, PME et associations.

Présent depuis 2004 dans l’Hexagone, Google France lance donc sa toute première campagne de publicité institutionnelle : 1,5 million d’euros au total pour une première vague qui se déroulera jusqu’au 23 mai. Dans la presse nationale, régionale, ou sur la toile, Google ne se met pas directement en avant, ce sont les succès d’entreprises françaises qui le sont. Pourquoi ? Parce que les entreprises françaises seraient en retard côté révolution numérique, contrairement aux français en général qui, eux, sont plutôt bien équipés. C’est ce qu’affirme Nick Leeder, directeur général de Google France.

LE 17/20 NUMERIQUE 10.04.2015 Nick Leeder, directeur général de Google France
--'--
--'--
Des français qui seraient plus connectés que leurs employeurs, et pourtant ces derniers ont du mal à changer la donne. Ordinateurs d’un autre âge, systèmes défaillants, téléphones has-been, le numérique dans l’entreprise, c’est parfois la préhistoire. C’est aussi le signe d’un échec, les citoyens, les salariés n’ont pas réussi à convaincre leurs boites de se moderniser.
LE 17/20 NUMERIQUE 10.04.2015 Nick Leeder, directeur général de Google France 2
--'--
--'--
Cette campagne est baptisée: "Moteur de réussites françaises". La volonté de Google France : pousser les entreprises françaises à passer par le web et le mobile pour trouver des leviers de croissances. Et donc par eux, un jour ou l'autre.

Vous êtes à nouveau en ligne