Après Serge, deux lamas affolent Twitter aux États-Unis

Hier, une cavale de deux lamas dans les rues de Phoenix, poursuivis par la police et retransmise en direct à la télévision, a affolé la toile.

Après Serge le lama, kidnappé par quelques jeunes éméchés qui l'avaient baladé dans le tramway de Bordeaux en octobre 2013, ce drôle d'animal a animé Internet hier aux États-Unis. Deux lamas fugueurs ont en effet tenté de se faire la belle dans les rues de Phoenix et leur cavale a donné lieu à une course-poursuite avec la police, une folle chevauchée retransmise en direct à la télévision. Les deux animaux étaient en fait dans la remorque d'un camion qui les transportait vers un centre de rééducation. Sauf que la porte de la remorque s'est ouverte durant leur transport, ce qui a permis aux deux lamas de s'échapper.

Les badauds n'en revenaient pas, comme ces centaines de milliers de téléspectateurs et ces millions d'internautes qui ont suivi l'épopée grâce aux hélicoptères des chaînes d'information en continu. Il faut dire que les deux lamas étaient plutôt rapides, un blanc et un noir, et ils ont bien tenté de semer les policiers profitant de la dense circulation de la ville.

La fin de l'histoire ? L'un a été capturé au lasso, l'autre acculé dans une impasse. Sur Twitter, les mots-dièse #llama ou encore #teamllama ont été parmi les hashtags les plus utilisés dans la nuit. Le seul #llama cumule plus de 220.000 tweets à son compteur. Un jeu vidéo pour smartphone intitulé "Llama Run" a même été créé dans la foulée. Le défi ? Capturer des lamas au lasso. Pas le jeu du siècle. L'équipe de football américain des Arizona Cardinals a annoncé sur Twitter qu'elle voulait embaucher ces deux sacrés coureurs.